The viaLibri website requires cookies to work properly. You can find more information in our Terms of Service and Privacy Policy.

Recently found by viaLibri....

La taille au niveau. Mémoire sur la lithotomie par l'appareil latéral, circonstances & dépendances, avec addition de quelques nouveaux instruments pour cette opération.
A Avignon, Aux dépens de l'auteur 1765 - in-8° cartonnage d'attente de l'époque, exemplaire à grandes marges non rogné, ex-dono de l'auteur sur la page de titre, destinataire de l'envoi sur le plats (cf. scan) . 2ff. 116pp. 2 planches dépliantes hors-texte. Edition Originale de cet ouvrage du célèbre chirurgien anglais Claude Pouteau. Il fut l'élève de Petit et de Morand et jouit d'une grande réputation, notamment pour ses travaux sur la Lithotomie. Cet ouvrage contient la description de plusieurs instruments chirurgicaux de son invention, représentés sur 2 planches dépliantes. Claude Pouteau (né le 14 août 1724 à Lyon, et mort le 10 février 1775 dans la même ville), est un chirurgien et inventeur français. Claude Pouteau est le fils d'un chirurgien, et son père dirige d'abord son éducation médicale. Il fait ensuite des études à Paris (il a comme maîtres Jean-Louis Petit, Henri François Le Dran et Sauveur-François Morand) et revient à Lyon une fois sa thèse soutenue. Il est nommé garçon-chirurgien à l'hôtel-Dieu en 1744. Il succède à Grassot dans les fonctions de chirurgien major de l'hôtel-Dieu et continuera, comme ce dernier, à favoriser la vaccination contre la petite vérole. En 1753 il se tourne vers la pratique privée, où il a beaucoup de succès. Pouteau est un médecin très humain. Par exemple, il met fin chez lui aux opérations de la taille faites d'affilée (les spectateurs voyaient plusieurs opérations, mais les malades attendaient dans les cris de ceux qui les précédaient). C'est pourtant Pouteau, pour son usage du feu, qui sera accusé de cruauté par ses concurrents. De plus, pour damer le pion aux charlatans, il va jusqu'à imiter leurs manières, plus séduisantes que celles des chirurgiens, afin d'éviter aux patients une opération dangereuse et des frais élevés. Pouteau apporte de nombreuses observations sur le cancer, sur le feu dans le traitement des rhumatismes et ailleurs, sur les propriétés des pores de la peau, sur la phtisie pulmonaire et sur le rachitisme. Un siècle avant Semmelweiss, plus d'un siècle avant Middleton Goldsmith, il comprend que, dans les hôpitaux, l'infection ne se transmet pas seulement par l'air, mais par le contact direct avec les mains, les pansements et les instruments du chirurgien et il en déduit des mesures d'asepsie. Ce n'est pas seulement l'air insalubre qu'il accuse des cas de gangrène, ou « pourriture d'hôpital » (qui transformait souvent des blessures mineures en handicaps graves). Contre ce qu'il appelle le « virus gangreneux », il prescrit : le lavage des mains ; « l'utilisation de papier ou de carton à usage unique » pour panser en général, que le linge servant aux pansements ne soit plus réutilisé à cette fin ; que la charpie soit fabriquée hors de l'hôpital par des mains propres et amenée au fur et à mesure. Il est le premier à décrire la fracture de l'extrémité inférieure du radius avec bascule postérieure. Abraham Colles a poursuivi l'étude de cette fracture qui est aujourd'hui connue sous les noms de fracture de Pouteau-Colles ou de fracture de Colles. [Attributes: First Edition; Signed Copy; Hard Cover]
      [Bookseller: PRISCA]
Last Found On: 2018-01-30           Check availability:      AbeBooks    

LINK TO THIS PAGE: www.vialibri.net/years/items/34627511/1765-claude-pouteau-la-taille-au-niveau-memoire-sur

Browse more rare books from the year 1765


      Home     Wants Manager     Library Search     562 Years   Links     Contact      Search Help      Terms of Service      Privacy     


Copyright © 2018 viaLibri™ Limited. All rights reserved.